Client:IBAY SUP
Date:janvier 03, 2012

Master 2 Communication des organisations, parcours Management et Communication des Organisations (MCO)

Le M2 MCO en apprentissage vise la double compétence en management et en communication et le développement de compétences stratégiques et de leadership dans ces domaines.
Les processus communicationnels sont fondamentaux pour le partage de connaissances, l’organisation du travail et des projets. En même temps, une compréhension fine des processus organisationnels facilite la maitrise des pratiques du management en prenant compte des spécificités contextuelles et des conséquences socio-économiques et éthiques.

Le M2 MCO est proposé avec deux options : Communication Organisationnelle et Management, Communication, Culture. La première permet aux étudiants de maitriser les processus communicationnels et managériaux de tout type d’organisation, la seconde offre une spécialisation dans le secteur culturel.
Les étudiants sont en mesure d’appliquer immédiatement les connaissances universitaires sur le terrain de leur organisation d’apprentissage.

A l’issue de la formation, les étudiants seront en mesure de :

  • Traduire et utiliser les savoirs complexes en management et communication.
  • Auditer, concevoir et appliquer des stratégies de développement d’une organisation et des stratégies de communication.
  • Coordonner et gérer des projets en vue de renforcer l’impact socio-économique de l’organisation.
  • Animer et gérer les relations avec les parties prenantes internes et externes afin de favoriser la co-construction de projets, de stratégies et d’activités.
  • Appliquer une démarche scientifique de conseil en organisation et en communication.
  • Agir en acteur socialement responsable.

Contenu de la formation

Semestre 3

  • Théorie de la communication et Relations publiques – 21h, 3 ECTS
  • Stratégie globale et plan de communication – 21h, 3 ECTS
  • Droit de la communication numérique – 21h, 3 ECTS
  • Communication évènementielle : 21h, 3 ECTS
  • Management des partenariats : 14h, 2 ECTS
  • Management international et interculturel – 42h, 3 ECTS
  • Méthodologie et suivi de mémoire – 14h, 2 ECTS
  • Management de l’innovation et nouvelles technologies : 21h, 2 ECTS
  • Management d’équipes – 14h, 2 ECTS

CO :

  • Management des crises : 14h, 2 ECTS
  • Intelligence économique : 14 h, 2 ECTS
  • Management de la réputation : 14 h, 2 ECTS
  • Affaires publics et lobbying : 21h, 2 ECTS

MCC :

  • Approche stratégique des filières artistiques et du secteur : 14 h, 2 ECTS
  • Management Technique et sécurité dans le spectacle vivant : 14h, 2 ECTS
  • Contexte institutionnel et politiques culturelles : 14h, 2 ECTS
  • Espace public, culture et médias : 21h, 2 ECTS

Semestre 4

  • Communication et conduite du changement : 21h, 2 ECTS
  • Management de projet : développement d’un projet collectif- 48h, 4 ECTS
  • Management de projet : mission de consulting : 21h, 2 ECTS
  • Management de la communication digitale – 14h, 2 ECTS
  • Management de la communication média- 14h, 2 ECTS
  • Création audiovisuelle – 21h, 2 ECTS
  • Méthodologie et suivi de mémoire – 29h, 16 ECTS

En parallèle, les étudiants bénéficient d’une formation en anglais sous la forme d’un e-learning les préparant à l’atteinte du niveau B2 (a minima). Les étudiants sont inscrits au TOEIC à la fin de leur cursus.

Contrôle de connaissances

Chaque enseignement fait l’objet d’une évaluation spécifique par contrôle continu, donnant lieu à notation. Les modalités d’évaluation peuvent prendre toutes les formes possibles : devoir sur table, interrogation orale, exposé individuel ou collectif, mini-mémoire, devoir à rendre, étude de cas, etc…Les modalités sont précisées en début d’année par chaque enseignant responsable. A l’exception du module de gestion de projet où le travail est collectif il est demandé aux enseignants d’attribuer au moins une note individuelle dans le cadre de leurs enseignements.

Pour obtenir son diplôme, l’étudiant doit avoir une moyenne générale des notes des UE affectées de leurs coefficients respectifs (crédits ECTS), égale ou supérieure à 10/20, pour chaque bloc d’enseignements. Il doit également obtenir une note supérieure ou égale à 10/20 au mémoire de fin d’année ainsi qu’une note supérieure à 07/20 dans chaque UE.
Par ailleurs, un dispositif spécifique de suivi des compétences des étudiants-apprentis a été mis en place. Il comprend les éléments suivants :

  • Une évaluation finale de l’apprenti est réalisée par le maître d’apprentissage sur la base d’une grille transmise au mois de juin (remis en septembre) ;
  • Un bilan qualitatif de l’étudiants-apprenti est effectué lors du jury de soutenance du mémoire de fin d’étude auquel prend part le maître d’apprentissage.

Stages

Pendant l’année d’apprentissage, les étudiants effectuent une ou plusieures missions de communication et de management au sein de leurs organisations d’accueil.